• 1bannire.jpg
  • 2bannire.jpg
  • 3bannire.jpg
  • 4bannire.jpg
  • banniere4.jpg
  • mdj_BDpresentebande.png

Pas moins de 80 participants issus d'une douzaine de Maisons de jeunes ont discuté d'intimidation, d'homosexualité et de l'impact des réseaux sociaux, lors d'un colloque qui s'est déroulé à La Baie, il y a quelques jours.

L'intimidation et les préjugés sont des sujets qui ont particulièrement intéressé les jeunes, âgés de 12 à 17 ans, relate la coordonnatrice du colloque et animatrice de la Maison des jeunes de La Baie, Alexandra Tremblay.

"Nous craignions que l'intérêt pour le sujet de l'intimidation ne soit un peu effrité, mais les jeunes ont embarqué. Selon les commentaires entendus, les jeunes évaluent que les problèmes d'estime de soi, de drogue et d'alcool peuvent souvent découler de l'intimidation" indique Mme Tremblay. Les jeunes participants estiment que l'homosexualité et l'apparence sont des éléments déclencheurs d'intimidation.

Les préjugés à cet égard sont une réalité dans la vie des adolescents qui croient qu'à la différence des adultes, ils expriment plus ouvertement ce qu'ils pensent. Pratiques, les réseaux sociaux leur permettent de communiquer rapidement, mais ils ont aussi leurs mauvais côtés, souligne Mme Tremblay...

Lire la suite de l'article de Mme Johanne De la Sablonnière - Courrier du Saguenay